Le vent change en Sinastra... serez-vous capable d'y faire face ?
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une sirène épuisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ethfey



Titre :
Race : Sirène
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -
Messages : 25

Compétences : *Cp1 : *Cp2 :*Cp3 :


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
0/0  (0/0)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
0/0  (0/0)
Intelligence / Intuition (Int):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Une sirène épuisée   Jeu 11 Juin 2015 - 16:53

Ethfey marchait, encore et encore, sur le sentier rocheux de la montagne. Sa curiosité la poussait à avancer encore pour se rapprocher de ce qu'elle était venue visiter mais sa fatigue la stoppa net. Seul son cerveau était encore capable de fonctionner. Elle s'abrita donc à quelques mètres du sentier et s'allongea pour la nuit.
« Dormir sur le sol … Quelle sensation désagréable, se dit-elle avant de s'endormir, je préférerais un petit coin d'eau tranquille… »
Le lendemain, les premiers rayons du soleil la réveillèrent et elle se remit à marcher. Pendant sa marche, elle pouvait contempler la petite cité qui se rapprochait de plus en plus. Et au bout de quelques heures de marche, la voilà enfin arrivée devant les portes de la ville !
« Enfin ! »
Ethfey avait tellement hâte de visiter cette cité qu'elle avait eu beaucoup de mal à atteindre, cependant, il fallait d'abord qu'elle aille se réhydrater, il ne lui restait dans son sac qu'une demi-bouteille d'eau qu'elle s'empressa de boire pour éviter de s'évanouir. Elle était aussi très fatiguée car dormir sur le sol pour une sirène n'était pas très reposant et marcher était bien plus fatigant que de nager.
« J'aurais dû me reposer dans le lac avant de partir à l'aventure… » fut l'une de ses dernières pensés encore nettes.
Ethfey passa donc les grandes portes de la ville, et alla frapper à la première maison qu'elle trouva, en espérant qu'il y aurait quelqu'un car elle n'avait plus la force d'aller plus loin. Elle se tint au mur de la maison, ne pouvant presque plus tenir debout, et attendit que quelqu'un lui ouvre …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyan

avatar

Titre : Les doigts d'or
Race : Humain
Age : 26

Masculin

Marié(e) à : : -
Emploi : -
Messages : 905

Compétences : ____
*Camouflage (Int) Niv-3
*Maîtrise Dague (CC) Niv-3
*Pickpocket (Dex) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
15/100  (15/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
32/100  (32/100)
Intelligence / Intuition (Int):
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Ven 12 Juin 2015 - 2:36

Ce quelqu'un, se fut lui.

Alors qu'il était tout naturellement occupé à gouter un excellent vin de sureau trouvé dans le buffet du salon, Reyan entendit quelqu'un rapper avec insistance à la porte. Il contempla son verre un instant puis jeta un oeil à l'immense pendule qui trônait au dessus de la cheminée. Tout en bois rare et dorures, elle avait attiré son regard dès son arrivée mais hélas, elle était trop grosse pour qu'il puisse l'emporter. Il avisa les aiguilles qui indiquaient environ dix heures du matin et fronça les sourcils. Le mariage n'était pas encore fini et tout le monde savait que les bourgeois qui habitaient là ne seraient pas présent avant quelques heures. Sa curiosité piquée au vif, il décida de découvrir de quoi il s'agissait.

Délicatement, il reposa son verre sur le guéridon à côté du somptueux fauteuil dans lequel il s'était enfoncé. Il se leva, repoussa du pied le grand sac de toile contenant ses "trésors" afin qu'il ne soit pas visible depuis la porte d'entrée puis, d'un pas tout à fait naturel, se dirigea vers la porte.


-Oui ? C'est à quel sujet ?Demanda-t-il sur un air tout à fait Bourgeois.

C'est alors qu'il remarqua la (magnifique) jeune fille qui se tenait à côté de la porte. Elle semblait sur le point de défaillir et Reyan se prit à sourire. Une belle jeune fille inconnue frappant à "sa" porte un matin d'été ... voilà qui n'était pas pour lui déplaire.
Non sans un regard aux alentours, il sortit de la maison et posa une main sur l'épaule de la jeune fille.


-Ça va ? Vous n'avez pas l'air bien... Est-ce que vous voulez rentrer vous assoir un moment ?

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethfey



Titre :
Race : Sirène
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -
Messages : 25

Compétences : *Cp1 : *Cp2 :*Cp3 :


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
0/0  (0/0)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
0/0  (0/0)
Intelligence / Intuition (Int):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Ven 12 Juin 2015 - 14:39

- Est-ce que … vous pourriez … me donner de l'eau ?… S'il vous plais …

Sa voix était faible et ses paroles presque inaudibles, et visiblement le jeune homme n'avait pas compris ce qu'elle demandait. À bout de forces, elle entra dans la maison, pris un verre d'eau et s'assis sur la première chaise qui se trouva à sa porté. Ethfey le bu en entier et en reprit deux autres. Au bout du troisième verre, elle se sentait déjà mieux mais elle se resservit quand même encore un peu d'eau. Elle ne voulait pas déranger le garçon mais bien qu'elle se sente mieux grâce à l'eau, elle n'avait pas trop la force de marcher pour sortir de chez lui.

Ethfey observa alors la pièce, un salon visiblement, dans laquelle elle se trouvait. La décoration était très chic et les meubles anciens valaient sûrement très cher. Au moment où elle comprit qu'elle se trouvait chez quelqu'un de riche, son regard se déplaça vers le garçon. Il était plutôt beau et avait beaucoup de charme mais il ne collait pas à l'image qu'elle se faisait habituellement des bourgeois.

- Eu... désolée d'être entrée chez vous sans votre autorisation pour boire un peu, elle s’arrêta quelques instants et repris, désolée de vous demander cela, mais est-ce que vous pourriez me permettre de dormir ici une nuit ou deux le temps que je reprenne des forces ?


Dernière édition par Ethfey le Ven 12 Juin 2015 - 20:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaëlle

avatar

Titre : Prisonnière des Ténèbres
Race : semi-elfe
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -

Rôle : ____
- Administratrice
- Relectrice/correctrice
Emploi : ____
-Journaliste

Messages : 1351

Compétences : ____
*Maîtrise Lame (CC) Niv-7
*Esquive + (CC) Niv-1
*Télékinésie (Int) Niv-2


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
35/100  (35/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Ven 12 Juin 2015 - 16:17

Nathanaëlle marchait rapidement. Le temps était agréable et la jeune elfe avait décidé d'aller s'entraîner au maniement de l'épée dans la forêt qui s'étendait près des murailles de la cité. En arrivant près des portes, Nathanaëlle se surprit à dévisager les passants. Cette partie de la cité était largement fréquentée par les voleurs et autres grossiers personnages. En effet, l'entrée de Sinastra regroupait toujours beaucoup d'étranger, de voyageurs et de nouveaux arrivants, sans compter les marchands, les artisans, ...
Ce qui faisait beaucoup de bourses à voler, et de passants à détrousser !

Nathanaëlle ayant déjà vu ses maigres économies manquer de disparaître de cette façon, elle ne pouvait s'empêcher d'être aux aguets en arrivant près des portes.

Aujourd'hui encore, la jeune elfe écoutait d'une oreille discrète les conversations des badauds, tout en gardant à la main son épée, sa bourse dissimulée dans la doublure de sa cape.

Elle avait presque atteint les portes. Encore trois maisons ... deux ... une ... Nathanaëlle s'arrêta. Son ouïe surdéveloppée avait entendu quelque chose ...


-Oui ? C'est à quel sujet ?

Elle tourna la tête. Reyan de Ker Brisac, voleur notoire et bien connu dans la cité, venait d'ouvrir de l'intérieur la porte d'une demeure qui, visiblement, n'était pas la sienne. Il essayait manifestement de faire croire à la jeune fille qui avait frappé que cette maison était la sienne. Cette jeune personne était-elle la propriétaire de cette demeure ? Auquel cas, le voleur aurait sûrement des ennuis !

Ne voulant manquer l'arrestation du célèbre brigand pour rien au monde, Nathanaëlle décida de rester et d'observer la suite des événements. Et puis, si Reyan tentait de prendre la fuite, elle se ferait un plaisir de l'escorter jusqu'au poste de garde !


-Ça va ? Vous n'avez pas l'air bien...

La jeune elfe observa la fille qui avait frappé. En effet, elle n'avait pas l'air au meilleur de sa forme ... elle semblait être au bord de l'évanouissement. Natha n'eut pas le temps de poursuivre son observation, car le jeune homme continuait :  


-Est-ce que vous voulez rentrer vous asseoir un moment ?

Nathanaëlle sursauta. Quelle ruse le fourbe préparait-il encore ? Il valait mieux prévenir la jeune fille que Reyan était un menteur, et non un honnête bourgeois.

La jeune elfe allait apostropher la demoiselle lorsque celle-ci s'engouffra dans la demeure après avoir murmuré une phrase que Natha ne put saisir, et bousculant au passage le jeune voleur. La jeune arrivante devait être assoiffée car elle se servit coup  sur coup plusieurs verres d'eau, qu'elle s'empressa de vider.
Puis, elle sembla observer la maison et le voleur, et, visiblement en meilleure forme, elle prit la parole.


- Euh ... désolée d'être entrée chez vous sans votre autorisation pour boire un peu, désolée de vous demander cela, mais est-ce que vous pourriez me permettre de dormir ici une nuit ou deux le temps que je reprenne des forces ?

Natha s'approcha de la porte et s'y appuya. Il était temps d'éclaircir certaines choses …

- Il ne vous en veut pas d'être entré chez lui, car cette demeure n'est pas la sienne. Ce jeune homme s'appelle Reyan, il est connu dans la cité pour être un voleur plutôt … zélé. Il est sûrement entré ici par effraction, profitant de l'absence des propriétaires … Dormir ici risque donc de s'avérer impossible. Par contre, je peux peut-être vous aider à trouver un endroit où vous reposer, si vous le voulez.Vous semblez … exténuée !

Nathanaëlle se tut un instant, laissant à la jeune fille le temps de digérer ces informations.

- Au fait … je m'appelle Nathanaëlle.

La jeune elfe fit volte-face et commença à s'éloigner, quand elle se souvint de quelque chose. Elle revint sur ses pas et s'adressa à la demoiselle :

- … je ne resterais pas ici, si j'étais vous. Les propriétaires de cette maison ne seront peut-être pas ravis de découvrir, à leur retour, que quelqu'un est entré chez eux …

Natha sourit à Reyan. Saisirait-il le sous-entendu ? Sûrement, il n'était pas idiot. Dès qu'il comprendrait que la jeune elfe avait l'intention de prévenir la garde, il mettrait les voiles. Il lui en voudrait sûrement, mais la jeune elfe s'en moquait. Elle avait fait une bonne action en prévenant la jeune fille.

Elle se dirigea vers les portes, mais dût s'arrêter à quelques pas de la sortie : les badauds avaient commencé à entrer dans la ville, traînant derrière eux leurs échoppes et les charrettes.
La sortie étant totalement obstruée par ce convoi, Natha décida d'attendre que la voie soit libre pour sortir. Elle s'assit sur un banc et attendit donc.  

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Nathanaëlle le Lun 22 Juin 2015 - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethfey



Titre :
Race : Sirène
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -
Messages : 25

Compétences : *Cp1 : *Cp2 :*Cp3 :


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
0/0  (0/0)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
0/0  (0/0)
Intelligence / Intuition (Int):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Sam 13 Juin 2015 - 18:02

Alors qu'Ethfey venait tout juste de finir sa phrase, une jeune fille, était apparu par l'embrasure de la porte et commençait déjà à parler.

- Il ne vous en veut pas d'être entré chez lui, car cette demeure n'est pas la sienne.

« Ce n'est pas sa maison !? Mais que raconte t-elle ? »

-Ce jeune homme s'appelle Reyan, il est connu dans la cité pour être un voleur plutôt … zélé. Il est sûrement entré ici par effraction, profitant de l'absence des propriétaires … Dormir ici risque donc de s'avérer impossible. Par contre, je peux peut-être vous aider à trouver un endroit où vous reposer, si vous le voulez.Vous semblez … exténuée !

La jeune fille accusait Reyan de vol et d'être entrer par effraction dans la belle demeure. Mais... si elle disait vrai, Ethfey n'avait, elle non plus, pas le droit de se trouver là. Il fallait qu'elle parte, elle n'avait pas le temps de se reposer ! Pendant qu'elle hésitait entre partir seule et suivre la fille dont elle ne connaissait rien, cette dernière continua.

- Au fait … je m'appelle Nathanaëlle.

Nathanaëlle ? Joli nom, et, au moins, maintenant, elle connaissait son nom. Ne connaissant personne dans la ville, Ethfey n'avait pas d'autre choix que de demander de l'aide à Nathanaëlle pour trouver un coin où dormir. Au moment où Ethfey allait prendre la parole, Nathanaëlle était déjà entrain de repartir, enfin pas complètement puisqu'elle fit demi-tour pour lui conseiller de s'en aller.
Ethfey décida donc de la suivre. Ethfey ne marchait pas vite à cause de la fatigue, mais Nathanaëlle ne fut pas longue à rattraper, étant donner qu'elle s'était assise sur un banc. Ethfey s'assit alors à côté d'elle.


- Bonjour, je m'appelle Ethfey. Je suppose que je devrais vous remercier de m'avoir prévenue que je n'avais pas le droit de me trouver dans cette maison, donc ... Merci !

Elle esquissa un sourire, geste qui, pour elle, était assez difficile envers les inconnus. Avant de continuer, elle regarda avec plus d'attention la jeune fille. Elle était belle avec ses cheveux argentés. Des cheveux argentés... la sirène n'en avait jamais vu auparavant, mais, peut-être n'était-ce pas rare dans la contrée qu'elle venait visiter. Après avoir admiré Nathanaëlle, Ethfey repris :

-vous m'avez parlé tout à l'heure de m'aider à trouver un endroit où dormir ... Est-ce que vous parliez sérieusement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyan

avatar

Titre : Les doigts d'or
Race : Humain
Age : 26

Masculin

Marié(e) à : : -
Emploi : -
Messages : 905

Compétences : ____
*Camouflage (Int) Niv-3
*Maîtrise Dague (CC) Niv-3
*Pickpocket (Dex) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
15/100  (15/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
32/100  (32/100)
Intelligence / Intuition (Int):
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Mar 16 Juin 2015 - 15:41

Surpris par l'arrivée intempestive de la jeune elfe, Reyan mit bien une demi-seconde à comprendre que Nathanaëlle l'accusait ni plus ni moins de se livrer à de basses-besognes dans cette maison ... ce qui, bien qu'étant la stricte vérité, était bien trop vexant pour qu'il l'avoue.
Une fois la surprise passée, c'est avec un sourire grandissant qu'il l'avait écouté débiter ses tirades à son encontre. La petite avait du cran, il fallait le reconnaître. Et Reyan, bien que menteur de première classe, aimait la franchise sans détours. Nathanaëlle avait beau avoir cet air arrogant et sûr d'elle qu'il lui voyait toujours, il appréciait son franc-parlé.

Mais voilà que la jeune étrangère, apparemment sensible au discours enflammé de l'elfe, s'éloignait et malgré son apparente fatigue, allait rejoindre la maudite gamine sur un banc de la grand place.
Reyan se secoua. Sa réputation de Don-Juan était en jeu. Conscient que les deux filles observaient sûrement ses moindres faits et gestes du coin de l'oeil, il réfréna son envie d'aller rabattre son caquet à Nathanaëlle et s'éclipsa un instant à l'intérieur de la maison. Lorsqu'il ressortit, quelques secondes plus tard, il ne restait nulle trace de son passage en ces lieux.
Avec l'air parfaitement dégagé du parfait propriétaire qui n'a rien à se reprocher il referma la porte d'entrée derrière lui puis, sortant un énorme trousseau de clés de sous sa cape, en sélectionna une et l'inséra dans la serrure. Un clic-clac satisfaisant lui signifia que le passe-partout avait bien fait son office. Il remis le trousseau à sa place et d'un pas nonchalant alla rejoindre les deux filles.

Il s'assit à côté de l'étrangère et, avisant son état de faiblesse, lui tendit une gourde en peu de chèvre qui semblait sortie de nulle-part.


-Encore un peu d'eau damoiselle ? Vous semblez bien mal en point.

Puis, tournant la tête, les yeux suivant la ligne blanche des remparts de la cité, il lâcha :

-Je serai navré que vous me preniez pour une personne peu recommandable sur les simples dires d'une jeune fille maigrichonne et belliqueuse. A vrai dire, puisqu'on en est au stade des recommandations, je vous prierais de vous défier d'elle. Sous ses airs de frêle jeune fille se cache une guerrière sans scrupules qui n'hésites pas à RUINER la réputation des honnêtes gens juste pour sa satisfaction personnelle. ceci étant dit, si vous cherche une garde du corps, elle est parfaite pour cette tâche.

Il adressa un clin d'oeil narquois à Nathanaëlle avant de se tourner cette fois vers Ethfey.

-Quant à moi, je ne répondrais pas des accusations dont je suis la cible, mais permettez-moi de me présenter correctement. Je suis, comme l'a dit cette jeune enquiquineuse, Reyan, De Kerbrisac. Mais mes amis m'appellent Reyan ... ou Rey. Et ce qu'elle ne vous a pas dit est que je suis enchanté de faire connaissance, Ethfey.

Et sur ces mots, il lui saisit la main et y déposa un baiser, du bout des lèvres, tout en plongeant ses yeux noisettes dans ceux de la jeune fille.

-Si je puis me permettre de vous poser la question, puis-je savoir ce qui vous amène en notre belle cité ?

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethfey



Titre :
Race : Sirène
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -
Messages : 25

Compétences : *Cp1 : *Cp2 :*Cp3 :


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
0/0  (0/0)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
0/0  (0/0)
Intelligence / Intuition (Int):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Dim 21 Juin 2015 - 22:49

A peine s'était elle assise, qu'Ethfey aperçu Reyan qui sortait de la maison pour suivre les deux filles. Il avait fermé la porte à clef derrière lui. Peut-être que les paroles de Nathanaëlle étaient fausses et que le garçon était vraiment chez lui dans cette maison. De toute façon, la jeune sirène ne voulait pas risquer de se faire arrêter juste après son arrivée dans la ville.
Pendant qu'elle réfléchissait à ce qui venait de ce passer, le garçon s'assit juste à côté d'elle.

-Encore un peu d'eau damoiselle ? Vous semblez bien mal en point.

-Merci beaucoup, c'est très gentil de votre part...

Il était vrai qu'elle était partie de la maison alors qu'elle était encore très fatiguée et qu'elle n'avait pas eu l'idée de prendre un peu d'eau avec elle. Elle attrapa alors la gourde qu'il lui présentait, et en bu une partie. Pendant qu'elle buvait, Reyan parlait de nouveau.

-Je serai navré que vous me preniez pour une personne peu recommandable sur les simples dires d'une jeune fille maigrichonne et belliqueuse. A vrai dire, puisqu'on en est au stade des recommandations, je vous prierais de vous défier d'elle. Sous ses airs de frêle jeune fille se cache une guerrière sans scrupules qui n'hésites pas à RUINER la réputation des honnêtes gens juste pour sa satisfaction personnelle. ceci étant dit, si vous cherche une garde du corps, elle est parfaite pour cette tâche.

Les deux seules personnes qu'Ethfey avait rencontré dans cette ville étaient deux ennemis. Enfin la dernière phrase de Reyan et son clin d’œil laissaient à penser qu'ils n'étaient peut-être pas vraiment des ennemis mais la sirène ne comprenait, la plupart du temps, rien du tout aux relations entre les autres surtout si elle ne connaissait pas les caractères respectifs, ce qui était le cas avec Nathanaëlle et Reyan. Ethfey préféra donc éviter de s’immiscer au travers de leur conflit. Alors qu'elle était encore entrain de réfléchir, Reyan se tourna vers elle.

-Quant à moi, je ne répondrais pas des accusations dont je suis la cible, mais permettez-moi de me présenter correctement. Je suis, comme l'a dit cette jeune enquiquineuse, Reyan, De Kerbrisac. Mais mes amis m'appellent Reyan ... ou Rey. Et ce qu'elle ne vous a pas dit est que je suis enchanté de faire connaissance, Ethfey.

Juste après avoir dit ces mots, il lui saisit la main et y déposa un baiser. Ethfey fut tout à fait surprise par ce geste mais, ne voulant pas paraître trop malpolie, elle ne retira pas sa main trop brusquement. Après avoir accusé le coup, elle remarqua qu'il fixait les yeux de la jeune sirène. Elle détourna quelque peu le regard, un peu gênée de la situation. Heureusement, il continua a discuter, très naturellement, tout en dissipant en même temps le malaise qui avait régné quelques secondes dans l'esprit de la jeune fille.

-Si je puis me permettre de vous poser la question, puis-je savoir ce qui vous amène en notre belle cité ?

-Et bien, ce n'est pas très compliqué. J'ai toujours aimé voyager et, depuis deux ans, je m’efforce de visiter tout ce que je peux. Lors de l'un de mes nombreux voyages, j'ai rencontrer quelqu'un, un mage, qui m'a permis de venir ici, pour visiter cette ville. Je suis ravie d'être venue ici, mais depuis mon arrivée, je n'ai pas pu visiter grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyan

avatar

Titre : Les doigts d'or
Race : Humain
Age : 26

Masculin

Marié(e) à : : -
Emploi : -
Messages : 905

Compétences : ____
*Camouflage (Int) Niv-3
*Maîtrise Dague (CC) Niv-3
*Pickpocket (Dex) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
15/100  (15/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
32/100  (32/100)
Intelligence / Intuition (Int):
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Dim 19 Juil 2015 - 15:27

Il se rendit bien compte que la jeune fille avait été troublée par son baisemain, mais il n'en laissa rien paraitre et continua la discussion comme si de rien n'était. Pas besoin de la mettre encore plus ma à l'aise. Néanmoins, elle répondit à sa question sans sourciller, d'un air assez enjoué qui laissait paraitre sa motivation.
Reyan acquiesça sans rien dire. Il faut dire que lui aussi avait été, pendant longtemps, répondu à l'appel de la route. Et s'il était vrai qu'il ne voyageait plus depuis quelques temps, c'est qu'à Sinastra, on n'avait jamais finit de découvrir des choses.

Il hésita un moment à poursuivre la conversation mais, voyant que Nathanaëlle gardait le silence (peut-être était-elle vexée), il se décida et, se laissant entrainer par ses envies, répondit à Ethfey.


-Oh, vous savez, Sinastra ne se visite pas en un jour. Moi même j'y suis depuis quelques temps et cette cité n'en finit pas de m'étonner. Il y a toujours quelque chose à faire ou à voir ici.

Il eut une pensée pour ce jour, il y a quelques années déjà, où il avait pénétré pour la première fois dans la Cité Blanche, et il sourit. Oui, il se souvenait très bien de son impatience insatiable.

-Mais si cela peut vous faire plaisir, je vous conduirait avec joie à travers les rues de la Cité pour vous montrer les lieux les plus importants. Ajouta-t-il avec un grand sourire. Et pour commencer ... que diriez-vous d'un pique-nique dans les Jardins Royaux ?

Et sur ces mots, il sortit de sous sa cape, comme par magie, un panier d'osier débordant de victuailles. Le tout assortit d'un clin d’œil pour la jeune fille.
Puis il se tourna vers la jeune elfe à côté d'eux.


-Si tu tiens à t'assurer que je ne jouerais pas de vilains tour à la demoiselle ... tu n'as qu'à venir avec nous. Dans ma gracieuse générosité, je t'invite !

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethfey



Titre :
Race : Sirène
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -
Messages : 25

Compétences : *Cp1 : *Cp2 :*Cp3 :


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
0/0  (0/0)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
0/0  (0/0)
Intelligence / Intuition (Int):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Dim 19 Juil 2015 - 23:20

Au moment où Reyan confirma à la jeune sirène que la ville était très intéressante à visiter, un sourire se forma sur le visage d'Ethfey. Au moins, son voyage long et fatigant n'aurait pas était fait en vain. En plus, le garçon proposait de lui faire visiter quelques places de la cité. La joie d'Ethfey était à son comble et elle ne ressentait presque même plus la fatigue intense qui remplissait son frêle corps encore quelques minutes auparavant.
Le garçon lui proposait même d'aller pique-niquer dans des jardins.


« Les Jardins Royaux ! le nom me donne déjà envie d'aller les visiter. Ça semble tellement exceptionnel, il faut absolument que j'y aille » s'enthousiasma la jeune fille.

Ethfey commençait même a avoir faim et décida donc d'accepter la proposition de Reyan . Elle remarqua alors que le garçon sortait un plein panier de sous sa cape. Cette dernière était grande mais de là à pouvoir cacher un panier dedans, il fallait être très doué. Juste aprés avoir sorti de quoi manger, Reyan proposa à Nathanaëlle de venir aussi,  ce qui fit plaisir à Ethfey car bien que Nathanaëlle lui ai semblé un peu mesquine vis à vis de Reyan, Natha ne paraissait pas être si méchante que ça, au fond. Le sourire d'Ethfey s'intensifia.

- Je me ferai une joie d'aller manger avec vous dans les Jardins Royaux, Reyan. J'espère juste que la route n'est pas trop longue pour y aller car sinon je ne suis pas sûre que mon corps arrive a avancer, malgré ma volonté. Et puis, Ethfey fit une courte pause le temps de se tourner vers Nathanaëlle, j'espère que vous venez avec nous Natha

Ethfey se souvint, juste après avoir fini sa phrase que Nathanaëlle n'appréciait peut-être pas Reyan et qu'il était peut-être mal placé de sa part que de demander à la jeune fille de participer à un repas qui ne l'enchantait peut-être pas. En plus, Ethfey se rappela aussi que le garçon avait proposer à Natha de venir au cas où elle aurait peur que ce dernier joue de mauvais tours à la sirène. Ethfey se demanda alors si sa phrase ne pouvait pas être mal comprise par ses deux interlocuteurs et qu'ils pensent qu'elle avait peur de la compagnie de Reyan.

-Enfin, je ne vous oblige à rien, Nathanaëlle, si vous aviez autre chose de prévu ou si cette perspective de déjeuner ne vous plais pas, faites comme vous le voulez...


Dernière édition par Ethfey le Mar 28 Juil 2015 - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyan

avatar

Titre : Les doigts d'or
Race : Humain
Age : 26

Masculin

Marié(e) à : : -
Emploi : -
Messages : 905

Compétences : ____
*Camouflage (Int) Niv-3
*Maîtrise Dague (CC) Niv-3
*Pickpocket (Dex) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
15/100  (15/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
32/100  (32/100)
Intelligence / Intuition (Int):
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Jeu 23 Juil 2015 - 7:36

Reyan attendit quelques minutes puis, comme Nathanaëlle ne faisait pas semblant de bouger, il saisit son panier à pique-nique d'une main et de l'autre indiqua la direction de l'Ouest.

-Pas la peine d'attendre ... elle nous retrouvera plus tard si elle le veut vraiment. Allons-y sans elle pour commencer. Et si vous êtes trop fatiguée, nous ferons des pauses... ou je peux vus prêter mon bras.

Conscient que la jeune fille avait dit être éreintée, il fit quelques pas, lentement, pour lui laisser le temps de suivre. Il espérait que l'absence de Nata n'empêcherai pas la Sirène de le suivre. L'elfe ne l'avait pas manqué dans ses propos et il se dit qu'il devrait peut-être rassurer Ethfey un peu ...

-J'espère que vous n'avez pas peur de ma compagnie ... lâcha-t-il alors qu'ils q'approchaient du passage couvert traversant le Quartier des Affaires. Je ne vais pas vous mentir : il est vrai que mes activités professionnelles ne sont pas toujours des plus ... légales. Mais je n'ai jamais fais de mal à personne... du moins, personne qui ne l'ai pas mérité. Et surtout pas à une femme.

La fugace pensée qu'avec tous ses clins d'oeils et sourires charmeurs la jeune fille se méprenne sur ses intentions lui traversa l'esprit et il ajouta :

-Je n'ai aucune mauvaise intention à votre égard ... d'ailleurs je n'ai tout simplement aucune intention. Si ce n'est celle de passer un bon moment autour d'un pique-nique et d'apprendre à mieux vous connaître. Cela vous pose-t-il problème ?

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaëlle

avatar

Titre : Prisonnière des Ténèbres
Race : semi-elfe
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -

Rôle : ____
- Administratrice
- Relectrice/correctrice
Emploi : ____
-Journaliste

Messages : 1351

Compétences : ____
*Maîtrise Lame (CC) Niv-7
*Esquive + (CC) Niv-1
*Télékinésie (Int) Niv-2


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
35/100  (35/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Lun 27 Juil 2015 - 18:33

-Si tu tiens à t'assurer que je ne jouerais pas de vilains tour à la demoiselle ... tu n'as qu'à venir avec nous. Dans ma gracieuse générosité, je t'invite !

-j'espère que vous venez avec nous Natha. Enfin, je ne vous oblige à rien, Nathanaëlle, si vous aviez autre chose de prévu ou si cette perspective de déjeuner ne vous plais pas, faites comme vous le voulez...

Nathanaëlle réfléchissait. Était-il vraiment prudent de laisser la jeune fille seule avec le voleur ? Elle paraissait toujours fatiguée et guère vaillante, et qui sait ce que Reyan avait en tête !

D'un autre côté, la perspective d'un pique-nique dans les jardins royaux, qui-plus-est avec Reyan, n'enchantait pas vraiment la jeune elfe.

Natha ne savait que faire face à un tel dilemme. Si Ethfey avait réussi à venir jusqu'ici, seule, et à arriver en un seul morceau, c'est qu'elle devait savoir se défendre; mais avec quelqu'un d'aussi fourbe et retors que Reyan, mieux valait se méfier ...

La jeune elfe décida donc de protéger la jeune fille et de garder un œil sur Reyan, au cas où celui-ci serait malintentionné (bien qu'il affirme le contraire). Ne souhaitant toutefois pas avoir à subir les discours et l'attitude du voleur en se joignant à eux, Natha résolut de les suivre à distance, de manière à les surveiller sans avoir à participer aux "festivités". Ainsi, en cas de nécessité, elle pourrait intervenir rapidement ou, le cas échéant, aller prévenir les gardes.

Oui. C'était un bon plan. Ne restait qu'à le mettre en application. Elle laissa donc se prolonger le silence suite à la proposition de Reyan et d'Ethfey. Elle prit un air songeur qui, elle l'espérait, pousserait Reyan à partir sans l'attendre en compagnie de la demoiselle, et se promit intérieurement d'aller s'excuser plus tard auprès d'Ethfey afin que celle-ci ne pense pas que l'elfe avait refusé de se joindre à eux par vanité ou par suffisance. Il serait dommage de se faire un ennemi de la jeune fille dès l'arrivée de celle-ci dans la cité.  


-Pas la peine d'attendre ... elle nous retrouvera plus tard si elle le veut vraiment. Allons-y sans elle pour commencer. Et si vous êtes trop fatiguée, nous ferons des pauses... ou je peux vous prêter mon bras

Natha les regarda s'éloigner du coin de l’œil et attendit pour se lever qu'ils aient pris une bonne avance. Elle se mit alors en route à son tour, l'esprit en alerte et l’œil attentif.

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethfey



Titre :
Race : Sirène
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -
Messages : 25

Compétences : *Cp1 : *Cp2 :*Cp3 :


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
0/0  (0/0)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
0/0  (0/0)
Intelligence / Intuition (Int):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Mar 28 Juil 2015 - 15:03

Le garçon était sympathique avec Ethfey et cette dernière n'avait en aucun cas peur de lui. Elle ne lui accordait pas toute sa confiance mais de là à avoir peur, il y avait quand même une différence. Cependant, Reyan semblait s’inquiéter de l'image qu'il laissait paraître. Ethfey suivit Reyan qui ne marchait pas vite et arrivée à son hauteur, elle attrapa le bras du garçon, à la fois pour s'aider à avancer et pour prouver au garçon qu'elle n'avait pas peur de lui .

Reyan était malgré tout en train d'expliquer à la jeune Sirène qu'elle n'avait rien à craindre de lui et, même si ses explications étaient en train de confirmer à Ethfey que le garçon n'était pas chez lui dans cette maison, ( il venait de dire qu'il n'avait pas toujours des activités légales ),  la sirène fut amusée que le garçon, si sûr de lui quelques minutes plus tôt, soit obligé de s'expliquer pour ne pas paraître dangereux.


-Je n'ai pas peur,Reyan, commença la jeune fille tout en riant à moitié. Puis elle repris plus sérieusement, mais j'en déduit que les accusations de Nathanaëlle étaient vraies tout à l'heure... Enfin, ne vous méprenez pas, je n'ai pas plus peur d'un voleur avec un code d'honneur que d'une personne "normalement" honnête qui deviendra dangereuse sur un coup de tête. Et puis ... je ne vous juge pas non plus. Je ne vous connais pas assez pour avoir le droit de vous juger vos actions. Ethfey fit une pause un court moment puis continua, Vous savez, Reyan, si j'ai demander à Natha de venir pique-niquer avec nous, ce n'est pas parce que j'ai pensé que sa présence serait utile si j'avais besoin de me défendre contre vous, mais plutôt parce que je suis nouvelle dans la ville et que j'essaye, bien que se soit assez difficile pour moi, de me faire des amis.

Ethfey a sourit et a continué a avancé en s'appuyant sur le bras de Reyan, tout en buvant le peu d'eau qu'il lui restait. Le chemin pour aller aux Jardins Royaux était particulièrement intéressant. Tout ce qu'elle y voyait était parfaitement inédit pour la jeune fille, elle ne l'avait jamais vu nulle-part dans aucun de ses nombreux voyages. La sirène s'émerveillait de ce qu'il y avait tout autour d'elle.

-Waouh ! Cette ville est superbe !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyan

avatar

Titre : Les doigts d'or
Race : Humain
Age : 26

Masculin

Marié(e) à : : -
Emploi : -
Messages : 905

Compétences : ____
*Camouflage (Int) Niv-3
*Maîtrise Dague (CC) Niv-3
*Pickpocket (Dex) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
15/100  (15/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
32/100  (32/100)
Intelligence / Intuition (Int):
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Mar 28 Juil 2015 - 16:08

Reyan sourit.
Ils traversèrent le Quartier des affaires entre la Bibliothèque Royale et la prison puis passèrent sous l'Intendance pour déboucher dans le quartier des nobles. Prenant son rôle de guide très au sérieux, le jeune homme, Ethfey toujours accrochée à son bras, le panier à pique-nique dans l'autre, se faisait un devoir de commenter tout ce qu'ils croisaient.


-Tiens, tu vois cette maison là ? Elle semble comme toutes les autres, mais en fait, regarde bien, tu vois le symbole sur la porte ? demandait-il à sa compagne.

Il avait sans même lui demander la permission, abandonné le vouvoiement au profit d'un tutoiement amical.


-Ce symbole c'est la preuve que cette maison n'est pas juste une maison. Peu de gens le savent mais il s'agit en fait du ... Club. Tous les gens de la haute s'y rassemblent pour parler ragots, potins, prix du drap de soie et court de l'or ... J'y suis allé une fois ... Ajouta-t-il songeur, on y apprends plein de choses si on sait écouter ...

Il sourit. Bien entendu, il n'était pas allé visiter le Club pour écouter des potins et débattre sur la longueur des favoris d'un gentilhomme ... mais ça, c'était une autre histoire.

La jeune fille s'extasia sur la beauté de la ville et son sourire s'élargit.


- Là bas, derrière les habitations, tu peux apercevoir les hauts toits et les grandes fenêtres colorées de l'Académie. C'est le haut lieu de la culture Sinastrienne et tout le monde y a accès : pauvres, riches, jeunes, vieux, humains, elfes, nains ... On y trouve des cours sur tout et sur rien. Des sciences à la Divination en passant par la poésie, la magie et l'escrime.
Mais ... même ça ce n'est rien devant ...


Il laissa sa phrase en suspend, le temps de faire les quelques pas qui le séparait de la Rue des jardins. De là, à travers les grilles de métal ouvragé, on pouvait découvrir un aperçu des Jardins Royaux. Des arbres, des fleurs, des oiseaux, s'y côtoyaient en une multitude de couleurs et de senteurs.

-Tadam !!! Lâcha-t-il alors tout en indiquant ce petit coin de paradis à travers les hautes grilles.

Le ton était théâtral mais d'occasion. Et encore ... ils n'étaient pas entrés. Tout ce qu'ils voyaient n'était qu'une mise en bouche, un petit morceau de ce que recelaient les Jardins Royaux.
[/color]

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethfey



Titre :
Race : Sirène
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -
Messages : 25

Compétences : *Cp1 : *Cp2 :*Cp3 :


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
0/0  (0/0)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
0/0  (0/0)
Intelligence / Intuition (Int):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Lun 3 Aoû 2015 - 18:09

Le garçon était un guide très doué. Ethfey était émerveillé par chaque bâtiment et chaque rue dans laquelle elle passait, lesquels étaient en même temps commentés par Reyan.

Après avoir avancés encore un peu, les deux jeunes gens arrivèrent enfin aux Jardins Royaux. Ethfey en eu le souffle coupé.

-Reyan ! C'est magnifique, tu as eu une excellente idée de me proposer de venir manger ici !

La jeune sirène était si émerveillée qu'elle resta quelques instants, sans bouger à contempler la beauté du parc qui se trouvait devant elle. Puis, après ce petit moment de stupéfaction, ils entrèrent.

Ethfey pensait, bien naïvement, qu'après avoir vue l'entrée des Jardins, elle ne serait pas surprise par ce qu'elle verrait à l'intérieur mais elle se trompait. Elle fut si surprise par ce qu'il y avait tout autour d'elle qu'elle fut obligée de s’asseoir pour ne pas tomber, bien que Reyan la soutienne toujours par le bras.

A peine se fut elle assise, sur une petite parcelle d'herbe bien entretenue, qu'Ethfey voulu visiter le reste du jardin. Elle se résonna pourtant en se disant qu'elle aurait tout le temps de le visiter après le repas, un moment assis où elle pourrait se reposer et se rassasier. De plus, même si le chemin pour venir aux Jardins Royaux n'avait pas été très long, à partir du moment où elle fut assise, la jeune sirène ne fut incapable de se relever. Elle était tétaniser, soit de fatigue, cette dernière n'avait pas vraiment diminuer depuis son arrivée dans la ville, soit d'émerveillement.

-J'irai volontiers visiter le reste des Jardins Royaux, mais je préférerais qu'on mange d'abord, ici …

Après avoir fini sa phrase, Ethfey s'allongea un moment pour regarder le ciel et la cime des arbres qui se trouvaient juste à côté d'elle. Le vent, pas très puissant ce jour là, soufflait juste assez fort pour faire bouger quelques feuilles.

Ethfey eu à peine le temps de contempler tout cela qu'elle … s'endormit … avec un grand sourire dessiné sur son visage pale …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyan

avatar

Titre : Les doigts d'or
Race : Humain
Age : 26

Masculin

Marié(e) à : : -
Emploi : -
Messages : 905

Compétences : ____
*Camouflage (Int) Niv-3
*Maîtrise Dague (CC) Niv-3
*Pickpocket (Dex) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
15/100  (15/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
32/100  (32/100)
Intelligence / Intuition (Int):
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Mer 5 Aoû 2015 - 13:08

Reyan sourit.
L'émerveillement se lisait dans les yeux de la jeune fille. Il se rappela alors sa propre réaction, la première fois qu'il était entré dans ce petit coin de paradis que sont les Jardins Royaux.
Véritable hâve de paix et de tranquillité à quelques pas à peine des marécages putrides et de la silhouette décharnée de l'Ancienne Citadelle, ces jardins magnifiques avaient su garder, même du temps du Roi démon, leur attrait. Sans doutes y avait-il quelque chose de magique en ces lieux car à peine y mettait-on le pied que l'on sentait son âme comme apaisée. Certains anciens disaient même qu'il était impossible d'y verser le sang. Reyan, plutôt du genre incrédule attendait qu'on le lui prouve, mais en attendant, il reconnaissait volontiers que les Jardins formaient comme un monde à part. On n'y voyait jamais de jardiniers et pourtant, les parterres de fleurs étaient toujours bien arrangés, les couleurs se mêlant avec harmonie et les parfums se mélangeant juste comme il fallait pour évoquer de doux rêves aux visiteurs. En hivers, les rose de Noël semblaient fleurir toutes seules et les plantes hivernales aux tons blancs, rouges, verts et argentés recouvraient les parterres enneigés.

Reyan s'assit à son retour et regarda Ethfey qui dormait d'un sommeil paisible.
Elle était jolie. Belle même. Autrefois peut-être, il n'y a pas si longtemps, il lui aurait fait son numéro de charme, jusqu'à ce qu'elle lui tombe dans les bras, comme elles le faisaient toutes. Mais il avait changé. ELLE l'avait changé.
Il leva les yeux au ciel et contempla un instant la danse des pétales dans la brise. Il se trouvait là, dans ces jardins sublimes, en compagnie d'une jolie jeune fille ... et pourtant il était ailleurs. Ce n'était pas Ethfey qu'il voyait mais une jeune femme aux longs cheveux argentés et au regard rieur. Il était bien dans les Jardins Royaux mais à un autre moment, un soir, une nuit, lors d'une fête ...

Il secoua la tête et chassa d'une main les pétales qui s'étaient posés sur son visage.
Après s'être étiré longuement, il se leva et ouvrit son panier d'osier d'où il tira une grande nappe à carreaux rouges et blancs. Il la déploya au sol, sur l'herbe, et déposa, aux quatre coins, des galets plats et blancs trouvés dans l'allée devant eux. Il entreprit ensuite de sortir tour à tour victuailles et boissons : deux saucissons, un demi jambon fumé, une laitue fraichement cueillie et des carottes craquantes à souhaits, un pot de mayonnaise faite maison, une énorme miche de pain blanc encore tiède et toute enfarinée, un fromage, un sachet de graine de sésame, un autre de graines de tournesol, une gourde d'eau fraiche et une bouteille de bière d'automne. Il déposa le tout sur la nappe puis, attrapant un gobelet de cuivre dans le panier, il se servit un verre de bière, faillit le porter à ses lèvres, se ravisa et en remplit un deuxième qu'il posa devant lui.


-Allez Natha, je sais que tu es là, quelque part. Je t'offre le verre de l'amitié. Viens donc boire avec moi le temps que notre amie se réveille.

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaëlle

avatar

Titre : Prisonnière des Ténèbres
Race : semi-elfe
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -

Rôle : ____
- Administratrice
- Relectrice/correctrice
Emploi : ____
-Journaliste

Messages : 1351

Compétences : ____
*Maîtrise Lame (CC) Niv-7
*Esquive + (CC) Niv-1
*Télékinésie (Int) Niv-2


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
35/100  (35/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Sam 8 Aoû 2015 - 20:33

Natha les avait suivis jusqu'aux portes des Jardins Royaux, surveillant le voleur dans ses moindres faits et gestes, et gardant un oeil sur la jeune sirène. Elle semblait avoir repris des forces, mais mieux valait être prudent ...

La jeune elfe la vit s'asseoir sur l'herbe et s'endormir presque aussitôt. Finalement, elle n'avait peut-être pas encore récupéré ...

Reyen, lui, ne semblait pas inquiet outre mesure. Il profita du sommeil d'Ethfey pour préparer ce qui ressemblait à un pique-nique, bien que Natha n'en fut pas certaine. Sa connaissance des pique-niques, et autres activités du même genre, était en effet très limitée.

Le voleur se servit un verre de ce qui semblait être de la bière, avant d'en remplir un deuxième.


-Allez Natha, je sais que tu es là, quelque part. Je t'offre le verre de l'amitié. Viens donc boire avec moi le temps que notre amie se réveille.

Natha ne fut pas étonnée outre mesure. Elle s'attendait à ce que Reyan décèle sa présence. Elle comptait même dessus. En effet, elle espérait que Reyan, s'il avait conscience d'être observé, se tienne à carreaux. Ainsi, Natha n'aurait pas à intervenir, et Ethfey ne courrait aucun danger.

Mais ce qui surprit la jeune elfe, c'est que le voleur lui propose un verre. Ils n'étaient pas amis, c'était même le contraire. Alors pourquoi ... ?

Natha poussa un soupir et haussa les épaules. Elle ne comprenait décidément rien aux gens de cette cité. Ils étaient tous si étranges, si ... imprévisibles !! Elle ne savait jamais à quoi s'attendre.

Elle n'hésita cependant pas longtemps de la conduite à tenir; Reyan n'avait pas l'air violent ni sournois, aussi cela ne semblait-il pas être un piège. Quand bien même le voleur aurait voulu en venir aux mains, Natha avait confiance en ses propres capacités plus qu'en n'importe quoi d'autre. Tant qu'elle avait son épée, rien ne pouvait lui arriver.

Aussi résolut-elle d'accepter l'offre de Reyan. Elle s'approcha donc du voleur, et s'assit sur l'herbe à une distance respectable. Saisissant le verre qu'il lui avait servi, elle le vida d'un trait et ne put réprimer une grimace. Décidément, elle préférait le vin !

Son regard planté dans celui de Reyan, elle s'adressa à lui d'une voix forte et assurée :


- ... Ne te méprends pas. Je ne veux pas de ton amitié. Tu es un voleur, et la vie m'a appris à ne pas faire confiance aux voleurs. Ni à personne d'autre, d'ailleurs. Néanmoins, j'apprécie le verre. ... Même si cette boisson a un goût horrible !!

Le vent fit voler les cheveux de la jeune elfe. Celle-ci se leva, dégrafa sa cape et l’étendit sur le corps endormi de la jeune sirène, l'isolant des courants qui agitaient les feuilles des arbres. Puis elle revint s'asseoir et reprit en désignant Ethfey de la tête :

- ... Elle a vraiment l'air épuisée. Quand elle se sera réveillée et qu'elle aura mangé un morceau, nous n'aurons qu'à l'emmener à l'Auberge du Soleil. Dame Lynaëlle prendra soin d'elle et aura sûrement une chambre à lui proposer. Sauf si tu as prévu autre chose, bien sûr.


Natha s'interrogeait : le voleur avait-il une maison ? Une vraie demeure, qui lui appartiendrait et qu'il n'aurait pas empruntée à son propriétaire ? La jeune elfe en doutait. Reyan n'avait pas l'air de rouler sur l'or, alors une maison ...

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethfey



Titre :
Race : Sirène
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -
Messages : 25

Compétences : *Cp1 : *Cp2 :*Cp3 :


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
0/0  (0/0)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
0/0  (0/0)
Intelligence / Intuition (Int):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Sam 19 Sep 2015 - 16:24

Elle nageait, elle était seule avec les animaux marins et nageait. Elle était heureuse et aurait voulu que ce moment reste là pour toujours, figé dans le temps. Aucun son brutal, aucune interférence avec la beauté de l'océan ne venait troubler ce moment de paix qu'elle n'avait pas vécu depuis si longtemps.

Pourtant, ce calme idyllique ne resta pas présent très longtemps autour d'elle.
Elle entendit d'abord un très vague bruit. Ce n'était pas vraiment un bruit, c'était une voix, dans cet océan bleu et calme, une voix. La voix continuait de parler et s’amplifiait, elle devenait aussi de plus en plus nette.


- ... Tu es un voleur ...  confiance ...  j'apprécie le verre ... goût horrible ...

Mais, bien que la voix deviennent plus nette, les paroles n'avaient toujours aucun sens aux oreilles de la jeune sirène. Surtout au milieu de l'océan. Personne ne pouvait parler au milieu de l'océan. Pas avec des mots ...
Maintenant, la sirène entendait suffisamment bien la voix pour dire que c'était une voix féminine ...


- ... vraiment l'air épuisée ... réveillée et qu'elle aura mangé un morceau ... l'Auberge du Soleil. Dame Lynaëlle prendra soin d'elle et aura sûrement une chambre à lui proposer ...

A présent, l'océan disparaissait ... le bleu de l'eau était remplacé par le bleu du ciel ... Ethfey n'était plus en train de nager. Elle n'avait d’ailleurs pas nagé, elle avait dormi et rêvé.
Ethfey se souvenait qu'elle était à Sinastra, la cité qu'elle était venue visiter. Elle était au parc avec Reyan et, bien que le fait de ne pas pouvoir nager attristait un peu la jeune fille, le fait d'être dans cette ville magnifique et dans ce parc merveilleux fit sourire Ethfey d'un réel sourire sincère. Mais ce n'était pas Reyan qui avait parlé, c'était une femme. Ethfey se leva assez brusquement, et manqua de tomber car elle n'était pas très bien réveille, pour savoir qui était la mystérieuse voix de son rêve. Elle aperçu alors Nathanëlle.


- Nathanëlle ! Tu as décidé de venir pique-niquer avec nous finalement, c'est super !!

Puis Ethfey réalisa qu'elle venait de s'endormir au lieu de pique-niquer avec Reyan.

- Je suis vraiment désolé de m'être endormi, Reyan, ce n'était pas mon intention mais je ne me suis même pas aperçu que je m'endormais...

Et juste après s'être excusée, Ethfey visualisa le pique-nique posé sur la nappe. Le nombre de plats était impressionnant.

- Est ce que je peux me servir, Reyan ?

Ethfey ne prit même pas le temps d'attendre la réponse du garçon et s'assis avant de se couper un morceau de pain et de jambon. Elle se régala et attendit que Reyan et Nathanaëlle se servent pour manger autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyan

avatar

Titre : Les doigts d'or
Race : Humain
Age : 26

Masculin

Marié(e) à : : -
Emploi : -
Messages : 905

Compétences : ____
*Camouflage (Int) Niv-3
*Maîtrise Dague (CC) Niv-3
*Pickpocket (Dex) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
15/100  (15/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
32/100  (32/100)
Intelligence / Intuition (Int):
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Sam 19 Sep 2015 - 17:37

Il fit oui de la tête. Puis non.
Oui, la jeune fille serai très bien à l'Auberge, et Lynaëlle ne refusait jamais d'aider les nouveaux venus. Non, il n'avait pas d'autres plans. Pas particulièrement.
Il regarda la Ethfey qui dormait entre eux deux, ses épaules se soulevant lentement, au rythme de sa respiration, sous la cape de Nathanaëlle. Il la regardait mais il ne la voyait pas.

Il ferma les yeux un instant, appréciant la brise sur son visage et dans ses cheveux châtains, savamment désordonnés.
Il rouvrit les yeux à l'instant même où Ethfey se levait, brusquement, n'ayant pas l'air de savoir où elle était. Sûrement sortait-elle d'un beau rêve. Reyan se demanda un instant à quoi pouvait bien rêver la jeune fille. Lui, ne faisait qu'un seul et même rêve depuis quelques temps.
L'enthousiasme et la joie de vivre de la jeune fille le firent sourire.


-Bah ... ne t'inquiètes pas. Une jolie fille qui dort paisiblement sous un chêne, quoi de mieux pour accompagner un pique-nique ? répondit-il à la jeune sirène d'un air taquin.

Passant du coq à l'âne, elle lui demanda, comme une enfant demanderait à sa mère, si elle pouvait se servir. Reyan allait répondre par un trait d'humour lorsque, sans même attendre de réponse à sa question, elle se servit en pain et jambon. Le roublard éclata d'un rire franc.


-Vas-y doucement, sinon on va croire que tu es affamée ! La taquina-t-il de nouveau.

Il se servit une rondelle de saucisson, attrapa une carotte et mordit dedans à belles dents.


-Hmm ... suis-je bête ! S'écria-t-il soudain, entre bouchées de carotte croquante. Eau fraiche ou Bière d'automne ? Demanda-t-il à Ethfey en lui présentant la bouteille et la gourde.

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethfey



Titre :
Race : Sirène
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -
Messages : 25

Compétences : *Cp1 : *Cp2 :*Cp3 :


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
0/0  (0/0)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
0/0  (0/0)
Intelligence / Intuition (Int):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Mar 29 Sep 2015 - 22:08

La jeune sirène n'avait pas fait attention au fait qu'elle puisse paraître affamée mais ce n'était pas un très grave problème en soi. Etant donnée que Reyan avait l'air de trouver ça drôle, elle décida elle aussi d'en rire.

- Affamée, épuisée et assoiffée ! Ethfey sourit, on peut dire que vous m'avez rencontré un mauvais jour tous les deux... Et puis, au risque de paraître encore plus affamée, je vais me resservir ! En même temps, tu n'as apporté que de bons plats alors comment pourrais-je résister à la tentation ?

Elle attrapa alors quelques carottes qu'elle mangea au moment où Reyan lui proposa de la bière ou de l'eau. Elle n'avait jamais goûté la bière mais la couleur peu attrayante de cet alcool ne lui faisait pas très envie. Elle ne se risqua donc pas à lui en demander. Elle désigna alors, la bouche pleine, la bouteille d'eau qu'il lui présentait.

Oups ! se dit elle ensuite. Je ne suis vraiment pas présentable en société. J'aurais vraiment due attendre d'avoir fini de manger pour lui répondre de manière civilisée.

Ethfey regarda ensuite Nathanaëlle qui était arrivée pendant qu'elle dormait. Cette dernière n'avait pas dit un mot depuis qu'Ethfey s'était réveillée. Elle décida donc de lui parler un peu.

- Nathanaëlle ... Comme tu t'es joint à nous maintenant, est ce que tu veux des carottes ?

La question n'était pas très originale mais la jeune sirène n'en avait pas trouvé d'autre étant donnée qu'elle ne connaissait pas assez Nathanaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyan

avatar

Titre : Les doigts d'or
Race : Humain
Age : 26

Masculin

Marié(e) à : : -
Emploi : -
Messages : 905

Compétences : ____
*Camouflage (Int) Niv-3
*Maîtrise Dague (CC) Niv-3
*Pickpocket (Dex) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
15/100  (15/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
32/100  (32/100)
Intelligence / Intuition (Int):
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Jeu 10 Déc 2015 - 13:26

Nathanaëlle ne répondait pas, sûrement perdue dans ses pensées. C'était quelque chose que Reyan avait remarqué chez la jeune elfe ... elle n'était pas du genre loquace et plongeait souvent dans un état d'absence ... comme si elle revivait quelque chose. Un passé peut-être. Un passé traumatisant ? Reyan se mordit la lèvre. Ça y est, sa curiosité était piquée au vif. Il allait devoir tirer ça au clair maintenant.
Il lâcha un soupir, servit un grand verre d'eau à Ethfey, reposa la gourde, attrapa les carottes et les balança à Nathanaëlle. Elles atterrirent sur la nappe, juste à côté de la jeune fille. Il adressa un petit sourire à Ethfey.


-Si elle en veut, elle les mangera. Après-tout, les elfes sont végétariens. Les semi-elfes, ... je ne sais pas ... mais ils doivent bien manger des légumes en tous cas.

Le roublard avait passé suffisamment de temps dans son enfance à côtoyer des elfes, qu'il connaissait plutôt bien leurs coutumes. Il pouvait même se vanter de parler l'elfique moyen couramment et quelques mots de Haut Elfique.
Il secoua la tête. Ce n'était pas le moment de replonger dans son enfance, dans la Forêt de Mor-Brisac et les colères de son père.

Levant les yeux au ciel, il observa un instant l brise qui jouait dans les branches des arbres autour d'eux. Il faisait bon, ils y avait à boire et à manger et deux magnifiques jeunes filles à ses côtés ... que demander de plus ?
Il baissa les yeux rapidement. Ce n'était pas le moment, non plus de penser à ELLE. Il prit une gorgée de bière, une autre, reposa son verre et, attrapant deux tranches de pain, se lança dans la fabrication d'un sandwich Jambon fumé/salade/mayo/fromage/saucisson/carottes. Le produit final était si énorme qu'il eut bien du mal à le mettre dans sa bouche pour y croquer une première bouchée.
Quand il s'en fut enfin tiré, il aida la descente d'une nouvelle gorgée de bière puis, posant ses yeux noisettes sur Ethfey, lui demanda :


-Alors, belle demoiselle. Maintenant que vous voilà en train de reprendre des force, puis-je vous poser une question ? Vous dîtes que vous aimez voyager. Est-ce quelque chose de professionnel ou juste par plaisir ? Dans ce cas, si ce n'est pas indiscret, que faites vous pour vivre ?

Il vida le fond de son verre de bière et se resservit, tout en dardant son regard pétillant de malice et de joie de vivre, sur la jeune sirène.

-J'espère que mes questions ne vous ennuient pas. Je suis de nature plutôt ... curieuse.

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaëlle

avatar

Titre : Prisonnière des Ténèbres
Race : semi-elfe
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -

Rôle : ____
- Administratrice
- Relectrice/correctrice
Emploi : ____
-Journaliste

Messages : 1351

Compétences : ____
*Maîtrise Lame (CC) Niv-7
*Esquive + (CC) Niv-1
*Télékinésie (Int) Niv-2


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
35/100  (35/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Sam 23 Jan 2016 - 14:22

Nathanaëlle prit une carotte et mordit dedans. Puis, regardant fixement Reyan, elle se pencha et coupa une tranche de jambon fumé, qu'elle engloutit presqu'aussitôt. Végétarienne, elle ? Elle l'avait été, davantage par coutume que par envie. Mais quand on vit sur les chemins, on n'a guère le temps de cultiver des carottes, ni aucun autre légume d'ailleurs. Un potager était fixe, et elle devait sans cesse avancer. Alors, elle chassait. Et elle mangeait de la viande. N'en déplaise à Reyan.

Elle continua d'observer celui-ci tout en finissant de manger, et se retint de sourire en le voyant lutter contre les ingrédients de son sandwichs qui semblaient refuser de se laisser manger.

-Alors, belle demoiselle. Maintenant que vous voilà en train de reprendre des force, puis-je vous poser une question ? Vous dîtes que vous aimez voyager. Est-ce quelque chose de professionnel ou juste par plaisir ? Dans ce cas, si ce n'est pas indiscret, que faites vous pour vivre ?

Nath approuva d'un hochement de tête. Elle aussi s'était posé ces questions à propos d'Ethfey, et il lui semblait important que la jeune fille y réponde. Arrivaient à Sinastra toutes sortes de personnes, pour diverses raisons et, si la jeune fille ne semblait pas dangereuse, peut-être était-elle en danger. Auquel cas son voyage était une fuite. Cette situation n'était pas si rare ici; la semi-elfe elle-même avait franchi les portes de la cité pour échapper au risque d'être égorgée dans son sommeil ...

Laissant là ces sombres pensées, Nathanaëlle se promit de régler ses propres problèmes dès qu'elle en aurait le temps. Mais pour l'heure, il lui fallait apprendre si Ethfey courait, ou non, un danger. Et, si tel était le cas, s'ils pouvaient faire quoi que ce soit pour l'aider.

Lorsque Reyan se resservit à boire, Natha résolut d'en faire autant et se servit de l'eau, avant d'en remplir à nouveau le verre d'Ethfey. Si la jeune fille devait leur raconter son histoire, elle aurait sûrement besoin de se désaltérer. Les histoires sont généralement longues, et pleines de rebondissements ...

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethfey



Titre :
Race : Sirène
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -
Messages : 25

Compétences : *Cp1 : *Cp2 :*Cp3 :


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
0/0  (0/0)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
0/0  (0/0)
Intelligence / Intuition (Int):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Lun 15 Fév 2016 - 19:32

Reyan avais posé une question à Ethfey, et, bien qu'elle n'ait pas pris la parole, Nathanaëlle semblait ,elle aussi  intéressée par la réponse d'Ethfey. Il était vrai que cette dernière n'avais pas vraiment pris le temps de parler de son passé. La jeune sirène s’assit de manière un peu plus confortable puis commença son récit.

– Ma passion pour les voyages ne date pas d'hier, commença-elle, mais pour vous l'expliquer, il faut, tout d'abord, que je vous parle de mon enfance …
Je ne saurais pas dire exactement à quel endroit je suis née, mais j'ai été retrouvée, presque morte de faim, vers l'age de trois ans par une famille de dauphins. Ils m'ont trouvé dans une petite baie de l'océan pacifique. Ce sont ces dauphins qui m'ont sauvé la vie et qui m'ont élevés, cependant, j'ai toujours tenté de retrouver mes parents. Plusieurs fois, vers dix ou onze ans, je me suis enfuie de cette famille dans le but de trouver ma vrai famille. J'étais convaincue que mes parents me recherchaient et qu'ils étaient très triste de ma disparition. C'est à ce moment que j'ai commencé à voyager. Je nageais le plus loin possible, je cherchais dans tous les coins accessibles de l'océan.
Malheureusement, un jour, j'ai aperçu quelques sirènes, en train de discuter. Je me suis alors approché pour savoir si par chance elles ne connaîtraient pas mes parents. L'une d'elles m'a dévisagé avec de la haine et ma attrapé par le bras. Elle m'a éloigné des autres et m'a parlé très violemment. Elle m'a crier qu'elle me reconnaissait, que si elle m'avait abandonné ce n'était pas pour que je la retrouve, que j'étais une honte pour elle, que je n'aurais jamais dû naître.


La voix de la sirène s'est alors légèrement brisée et des larmes ont commencé à couler sur ses joues. Elle a pourtant continué son récit.

–Les paroles de cette femme étaient violentes et je suis partie pour rentrer chez-moi, avec les dauphins, ma famille, le plus vite possible. Mais, j'avais honte de m'être enfuis et j'hésitais à rentrer. J'ai donc pris un peu de temps pour moi et j'ai visité les beaux lieux de l'océan. Mon excursion n'a pas duré très longtemps, j'avais douze ans et j'avais besoin de ma famille et de ma maison. Quand je suis rentrée, ils m'ont tous soutenu.
Cette rencontre avec ma mère a cependant rompu quelque chose dans mon cœur et je sentais que j'avais un besoin constant de découvrir la beauté du monde pour que mon cœur ne se brise pas entièrement. Mon banc de dauphins m'a encore une fois soutenue quand j'ai manifesté le désir de partir visiter d'autres océans. Je suis partie à 14 ans, cela peut paraître jeune mais je ne pouvais plus supporter la monotonie de mes journées. J'ai parcourue de très nombreux endroits dans les océans et pendant que je me promenait dans les eaux de la mer du nord, je me suis cognée contre un homme, un homme qui faisait de la plongée. Il était humain mais ne semblait pas surpris par mon apparence de sirène. Il n'était pas uniquement humain, c'était un mage. Il s'appelle Chris Ackerley. Il m'a offert la possibilité d'avoir des jambes pour pouvoir visiter les continents.
Au départ, je ne lui ai pas fait confiance, je ne voulais pas lui faire confiance, je ne voulais faire confiance a personne, mais il a discuté avec moi et il ne m'a pas offert simplement des jambes mais aussi son amitié. Grâce à mes jambes j'ai pu voyager sur terre. Cependant, cela n'a pas été aussi simple que cela. Sous l'océan, il n'y a pas d'argent, pas de vente, pas d'achat. Sur terre, pour me déplacer, j'avais besoin de payer le bus, de dormir dans des hôtels, entre autre. C'est Chris qui m'a donné de l'argent pour que je puisse vivre sur terre, comme je n'avais pas l'âge pour travailler.
C'est aussi Chris qui m'a permis, d'arriver à Sinastra. Je lui en suis d'ailleurs infiniment reconnaissante.
Enfin, même si je n'ai jamais vraiment travaillé, il m'est parfois arrivé de faire du commerce ou des échanges, surtout de produits marins, le plus souvent pour me sortir de mauvaises passes. C'est un domaine dans lequel je me débrouille, enfin je crois.


Ethfey bu quelques gorgées d'eau, après avoir fini son histoire puis elle dit, en alternant son regard sur ses deux auditeurs :

– J'espère que mon récit vous convient, je n'ai jamais été très doué pour parler de ma vie, et surtout de mon enfance …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyan

avatar

Titre : Les doigts d'or
Race : Humain
Age : 26

Masculin

Marié(e) à : : -
Emploi : -
Messages : 905

Compétences : ____
*Camouflage (Int) Niv-3
*Maîtrise Dague (CC) Niv-3
*Pickpocket (Dex) Niv-4


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
15/100  (15/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
32/100  (32/100)
Intelligence / Intuition (Int):
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Mer 17 Fév 2016 - 3:24

Reyan sourit. Il ne s'attendait pas vraiment à ce que la jeune fille remonte aussi loin et dévoile ainsi sa vie à deux parfaits inconnus. Mais il aimait ça. Les gens qui se livraient facilement étaient les plus francs et les plus ouverts. Des gens simples à appréhender et d'ordinaire fort sympathiques. Il semblait donc que Ethfey ne poserait pas de problèmes à Sinastra.

Il se resservit une bière qu'il sirota tout en écoutant la sirène d'une oreille qui pouvait paraitre distraite ... mais il n'en était rien. Reyan enregistrait le récit de la jeune fille dans sa mémoire, plus par réflexe que par quelconque utilité mais nuls soutes qu'il s'en souviendrait encore dans dix ans.

Et soudain elle s'arrête, sa voix se brise et des larmes coulent sur ses joues.
Reyan resta silencieux et ne fit pas un geste en direction de la jeune fille. Dans son regard, fixé sur son gobelet, passa une ombre. Ici, à Sinastra, chacun avait sa part de souvenirs désagréables, de souvenirs douloureux et tristes. Un instant lui revinrent en mémoire les visages de Selim et de sa mère tels qu'il les avait vu pour la dernière fois, debout sur les marches du Grand Escalier du manoir Familial, le jour de son départ. Il se força à sourire et chassa ce souvenir d'une gorgée de bière tandis qu'Ethfey reprenait son histoire.

Il tiqua sur les mots "bus" et "hôtel" qu'il ne comprenait pas et se demanda un instant dans quel étrange pays lointain, il y avait un âge pour travailler. Il garda cela en mémoire et se promis de poser un jour la question à la jeune fille, maie en attendant...


-Cela me convient tout à fait. Ce n'est pas tous les jours qu'on rencontre quelqu'un prompt à parler de son enfance de cette manière. Je suis touché.

Il vida son verre, ramassa les dernières miettes de son sandwich sur le devant de sa chemise et se leva.

-maintenant que nous avons fait un peu plus connaissance et que vous semblez reposée et rassasiée, que diriez-vous de continuer notre visite ? Demanda-t-il avec un grand sourire lumineux sur le visage.

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethfey



Titre :
Race : Sirène
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -
Messages : 25

Compétences : *Cp1 : *Cp2 :*Cp3 :


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
0/0  (0/0)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
0/0  (0/0)
Intelligence / Intuition (Int):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Dim 3 Juil 2016 - 15:12

Ethfey avait raconté son enfance et sa venue à Sinastra d'une manière qui lui semblait tout à fait naturelle mais elle n'avait pas réalisé, avant que Reyan lui fasse la remarque, qu'elle s'était confié de manière très ouverte. Elle eu un moment de trouble pendant lequel elle réalisa qu'elle n'aurait peut-être pas dû parler autant d'elle et de sa vie et elle rougis quelque peu, ce qui était assez rare sur son visage pâle. Elle eu un peu peur de s'être montré trop vulnérable durant son récit et elle eu un peu honte de s'être dévoilé de cette manière.

Pour ne pas montrer sa gène, la jeune sirène se resservit à boire et pris un bout de formage, bien qu'elle n'ait plus vraiment faim après le pique-nique merveilleusement bon qu'avait apporté Reyan.

Juste après qu'elle ait mangé le fromage, Reyan se leva et demanda si elle voulait continuer la visite. Visiter un peu plus la ville enchantait Ethfey et un faible sourire se dessina sur son visage. Elle fini alors le verre d'eau qu'elle venait de reprendre puis elle se leva à la suite de Reyan.

– Je serais ravie de continuer la visite de cette superbe ville. Quel endroit de la ville pouvons nous aller voir ?

Elle posa sa question assez faiblement, presque pour elle-même. Puis elle se tourna vers Nathanaëlle, elle la regarda et lui demanda :

–  Eu … Tu viens avec nous ?

La sirène était presque convaincue que la réponse de Nathanaëlle serait négative, la jeune fille semblait être occupé et avoir d'autres choses a faire que de visiter la ville, qu'elle connaissait probablement déjà bien …  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaëlle

avatar

Titre : Prisonnière des Ténèbres
Race : semi-elfe
Age : 18

Féminin

Marié(e) à : : -

Rôle : ____
- Administratrice
- Relectrice/correctrice
Emploi : ____
-Journaliste

Messages : 1351

Compétences : ____
*Maîtrise Lame (CC) Niv-7
*Esquive + (CC) Niv-1
*Télékinésie (Int) Niv-2


Feuille de personnage
Corps-à-Corps / Défence (CC):
35/100  (35/100)
Tir / Dextérité (Tir/Dex):
20/100  (20/100)
Intelligence / Intuition (Int):
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   Mer 6 Juil 2016 - 20:36

Nathanaëlle n'hésita pas longtemps. La journée était à présent trop avancée pour se rendre dans la forêt comme elle l'avait prévu, et à vrai dire elle n'avait pas songé à ce qu'elle ferait après. Elle n'avait donc rien de mieux à faire de sa journée, et Ethfey lui était sympathique. En outre, sa présence empêcherait peut-être Reyan d'entraîner la jeune arrivante dans une de ces situations, disons ... complexes, dont il avait le secret.

- ... hmmm ... oui, je viens.

À ces mots, la jeune elfe vida son verre, se leva et ramassa sa cape restée au sol. Elle l’agrafa, réajusta sa ceinture et le fourreau de son épée, et se tourna enfin vers la jeune sirène.

- Je n'ai rien d'autre à faire aujourd'hui. La semi-elfe se détourna et fit quelques pas vers Reyan. Sans regarder Ethfey, elle lui lança par-dessus son épaule : Et votre compagnie m'est agréable, donc je ne vois aucune raison de ne pas vous accompagner.

Elle s'adressa enfin au voleur.

- ... Où comptais-tu l'emmener après ? Elle baissa d'un ton. Elle a beau dire, elle semble encore fatiguée. Je ne pense pas qu'il soit très avisé de lui faire parcourir des lieues dans la cité aujourd'hui. Montrons-lui les alentours, et accompagnons-là à l'Auberge. Pour le reste, nous verrons un autre jour, lorsqu'elle sera plus reposée.

La jeune elfe attendit que Reyan lui réponde pour revenir se placer à la hauteur de la sirène. Si cette dernière avait de tomber, Natha espérait pouvoir la rattraper ...

__________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une sirène épuisée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une sirène épuisée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une sirène épuisée
» La Sirène...
» CALYPSO ☂ tous les hommes craignent de se faire posséder par une sirène.
» J'aime me faire désirer *humour* Je suis la petite sirène!
» Mangas sirène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sinastra :: Les Portes de Sinastra :: Présentation des membres-
Sauter vers: